Régler un conflit relationnel

 

Les fêtes de fin d’année revêtent une ambiance bien différente selon les personnes. Pour certains c’est l’occasion de partager de merveilleux moments en famille, de faire un bon repas, de faire plaisir et de se faire plaisir. Pour d’autres, c’est plutôt source d’angoisse, de stress et peut faire remonter de mauvais souvenirs d’enfance ou la tristesse d’être en conflit avec certains membres de sa famille.

Et si c’était la période idéale pour résoudre ces conflits relationnels, pour clôturer cette année et en commencer une nouvelle sous de bons hospices ?

Pour vous accompagner dans cette démarche je vous propose 2 exercices simples et rapides à réaliser :

 

1. La pratique du ho’oponopono

 

Pensez à la personne avec qui vous êtes en froid ou en conflit perpétuel, la personne avec qui vous aimeriez le plus régler cette mauvaise relation car cela vous attriste et vous pèse.

Maintenant, prenez une feuille, notez sur la droite tout ce que vous reprochez à cette personne et sur la gauche tout ce qu’elle vous reproche.

Une fois terminé, comparez les 2 colonnes, est-ce que vous constatez des similitudes entre les reproches ? Vous faites-vous les mêmes reproches ?

Cette personne est votre miroir, elle fait remonter en vous des blessures et des aspects de vous-même que vous ne voulez pas voir et que vous refoulez au plus profond de vous.

Prenez un temps au calme et soyez 100% honnête avec vous, quelle reproche ou remarque vous fait-on le plus souvent et jusqu’à quel point vous fait elle réagir ? Vous souvenez-vous d’un évènement déclencheur, un parent qui vous faisait toujours cette remarque, des enfants à l’école qui se moquaient de vous ? C’est le plus souvent dans l’enfance qu’il faut aller chercher ces vieilles mémoires.

Votre système est intelligent, vous saurez de suite lorsque vous aurez mis le doigt sur la blessure originelle.

Maintenant que le problème source est identifié, consacrez 5 minutes par jour pour réciter le ho’oponopono, c’est une méthode de pardon très puissante.

Visualisez la personne qui vous a blessé dans le passé, cela peut être la même avec qui vous êtes en conflit ou un autre, dites son prénom et répétez ces mots :

 

Je suis désolé « prénom »

Je te pardonne « prénom »

Pardonne moi

Merci

Je t’aime « prénom »

 

Répétez cette affirmation autant de fois nécessaire et jusqu’à ce que vous ressentiez un apaisement au fond de vous.

A ce moment-là, vous ressentirez la force de contacter la personne en question et la revoir pour apaiser le conflit en suspens.

Il se peut qu’elle n’accepte pas votre démarche, c’est son libre-arbitre, mais le travail que vous aurez fait avec vous-même vous apportera sérénité et vous verrez qu’avec le temps cette personne s’apaisera également. Tout part de soi, c’est notre changement d’attitude et d’énergie qui règle la plupart du temps les conflits. N’attendez pas que l’autre change, vous serez déçu, mais votre changement impactera l’autre, tout se produit dans l’invisible et au niveau des vibrations.

Cela semble facile écris ainsi, mais c’est souvent un travail sur le long terme et une attention quotidienne sur nos émotions et réactions. C’est un chemin extraordinaire qui vaut la peine d’être choisi, on se sent tellement plus léger après !

Livre conseillé : « les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même » de Lise Bourbeau

 

2. Les bonhommes allumettes

 

La technique des bonhommes allumettes est amusante, efficace et simple à mettre en place, elle permet de se libérer de certaines émotions négatives en coupant les liens d’attachement toxiques avec une personne ou une situation. Ces émotions négatives nous empêchent de prendre du recul et de ressentir la sérénité nécessaire pour aborder ces personnes ou ces situations.

Il est très important de faire cet exercice pour une situation ou une relation qui vous concerne vous directement, ne le faites pas pour quelqu’un d’autre, ce serait peine perdue.

Nous établissons un lien avec chaque personne que nous rencontrons et chaque situation que nous vivons puisque nous sommes connectés à tout ce qui nous entoure. Nous pouvons créer des liens d’amour ou des liens d’attachement.

Les liens d’attachement sont la plupart du temps toxiques, nous perdons à chaque fois un peu d’énergie lors de ces échanges. En général, ces liens répondent à un désir de contrôler autrui ou d’imposer notre volonté, s’en suit la création d’émotions négatives comme la tristesse, la jalousie, la colère, l’envie, la haine, le stress etc…

Grâce à l’exercice du bonhomme allumette vous pourrez couper les liens d’attachement que vous avez avec une personne ce qui ne fera que renforcer l’amour sincère entre vous, un amour sans condition, même si vous ne la côtoyez plus. Couper ces liens vous aidera à plus facilement lâcher prise et à vous libérer, délivrer de ce conflit :o).

Cet exercice fait appel à votre subconscient, votre cerveau ne fait aucune distinction entre ce qui est réel et ce qui est imaginaire, ce qui explique la puissance de nos pensées et de faire des actes symboliques.

Comment faire ?

  1. Prenez une feuille blanche et un crayon.
  2. Dessinez-vous comme un petit bonhomme allumette sur la partie gauche de la feuille : la tête, les yeux, le nez, la bouche, le corps, les bras, les jambes. Écrivez en dessous votre prénom et votre nom de famille.
  3. Dessinez l’autre personne à côté sur la partie droite de la feuille et écrivez en-dessous le prénom de celle-ci et son nom de famille dans l’idéal.
  4. Tracez un cercle de lumière autour de votre bonhomme pour symboliser la bienveillance envers vous-même, tel un soleil.
  5. Tracez le même cercle de lumière autour du deuxième bonhomme pour symboliser votre bienveillance envers cette personne.
  6. Tracez un cercle de lumière autour des deux bonhommes, en rajoutant des petits rayons de lumière qui symbolisent que vous souhaitez, ce qu’il y a de mieux pour vous deux, sans donner d’intention précise.
  7. Tracez ensuite les 7 lignes d’attachement conscientes ou inconscientes entre les deux bonhommes au niveau des 7 différents chakras.
  8. Avec les ciseaux, découpez la feuille de papier au niveau des lignes d’attachement.

L’exercice est terminé, je vous conseille ensuite de brûler les 2 morceaux de papier qui restent afin de purifier la situation et en y ajoutant une intention de libération, faites selon votre ressenti.

Faire cet exercice sera bénéfique pour vous et pour la personne avec qui vous allez le réaliser.

Je vous propose de le faire avant les fêtes surtout si vous êtes amené à voir la personne concernée. Observez vos échanges, si l’attitude de l’autre envers vous a évolué. Vous serez peut-être très surpris.

Article lié : 7 habitudes à prendre pour bien terminer l’année

Tout se créé d’abord dans l’invisible avant d’atteindre la matière, gardez cela en tête. Cela fonctionne comme vos rêves, vous les visualisez avant de les concrétisez.

 

Comment réagissez-vous lors d’un conflit avec quelqu’un ?

Qu’est-ce qui est le plus difficile à gérer pour vous dans ce type de situation ?

 

Si vous souhaitez partager cet article, merci de mentionner la source originale et de ne faire aucune modification.
Copyright ©Noumenia. Crédit photographique: Source Pixabay, domaine public.
influencer votre cerveau