Nous sommes début août, la pleine période estivale ou presque toute la moitié nord de la France envahit le sud. Les prévisions du trafic donnent cette impression…

L’éthique n’est pas uniquement une question de mode de fabrication ou de commercialisation de produits, à mon avis cela va beaucoup plus loin, c’est un état d’esprit qui peut être appliqué à tous les domaines de notre vie, petit à petit.

En 2008, après la crise, un nouveau mouvement est né aux Etats-Unis, le staycation, cela vient de la contraction entre le verbe « stay », rester et le mot « vacation », vacances.

Durant plusieurs années voyager était ma plus grande source de satisfaction, si je ne partais pas dans un autre lieu pendant mes vacances c’était la déprime et la plupart du temps c’était à l’étranger, ce qui dit avion, pas très écolo… J’adorais partir au soleil surtout au mois de novembre. Revenir la peau bronzée à cette époque était mon kiffe.

Quelques années plus tard et surtout 2 enfants en bas-âge, je vois les choses différemment. J’ai pris conscience que ce besoin de dépaysement cachait un mal-être intérieur dans mon quotidien, comme un besoin de fuir ma vie. Aujourd’hui il me semble plus utile et plus constructif de mettre mon énergie à me créer un quotidien fait de petits bonheurs, de plaisirs et de simplicité. Je ne veux plus vivre comme avant, commencer le lundi en attendant impatiemment le vendredi et passer mes semaines de travail à penser à mes prochaines vacances. En vivant de cette manière, nous passons à côté du 1/3 de notre vie et nous oublions de vivre pleinement le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi et le vendredi, et puis le dimanche on se dit grrr demain c’est lundi… en fait on ne vit réellement que le samedi alors ?

Je choisis autre chose, je veux aimer tous les jours de la semaine et j’agis en ce sens, et vous ?

 

Pour 52 semaines de bonheur au lieu de 5 !

 

angel-1514270_1920 Regardons de plus près ces 2 semaines de vacances estivales, à quoi ressemblent-elles ?

Préparer ses valises et s’assurer que rien n’a été oublié, se lancer sur les routes avec la foule, la chaleur, les pots d’échappement, les airs d’autoroutes surchargées avec la queue pour aller au petit coin, passer 7 heures dans la voiture au lieu de 4 habituellement.

Arrivée à destination, décharger ses valises, si l’attente des clés de la chambre, du bungalow ou de l’appartement n’a pas durée 1 heure.

Maintenant les vacances commencent, départ pour la plage ! Plus de place pour poser sa serviette ! Si par chance on trouve une place c’est collé serré… l’heure de manger humm un bon restaurant avec vue sur la mer… les menus sont hors de prix et puis la qualité bof bof… je m’arrête là car je pourrais continuer de cette manière jusqu’à la fin des vacances. Rien que de l’écrire je suis stressée, je reprend mon souffle.

Je ne sais pas vous mais personnellement passer des vacances dans ces conditions, je rentre plus fatiguée qu’auparavant.

 

Quels sont selon moi les avantages vs les inconvénients des deux situations :

 

Partir en vacances loin de chez soi

Passer les vacances chez soi

Avantages

Inconvénients Avantages

Inconvénients

  • Dépaysement
  • Voir la mer
  • Nouvelles rencontres
  • Découvrir un nouveau lieu
  • Manger différemment
  • Le monde
  • Les prix
  • Le trafic sur le trajet et sur place parfois
  • La location
  • Le stress
  • L’attente
  • Les arnaques

 

  • Découvrir les environs de chez soi
  • Avoir toutes nos affaires sous la main
  • Economie
  • Confort de chez soi
  • Dépaysement au sein de sa région
  • Pas de trafic
  • Consommer local
  • Faire travailler sa région

 

  • Risque de rester dans la routine
  • Ne pas réussir à couper de son quotidien

 

 

Pour vous, quel est l’élément essentiel pour passer de bonnes vacances, le repos ? Le farniente ? Faire la fête ? Vous balader ? Visiter ? Faire de nouvelles rencontres ?

Bonne nouvelle ! Vous pouvez faire toutes ces choses sans quitter votre région, cela ne vous demandera qu’une simple organisation préalable.

Préparer un agenda avec toutes les activités extérieures que vous avez envie de faire, profitez d’être dehors et ainsi faire une cure de vitamine D grâce aux rayons du soleil.

Dans votre domicile ne faites pas plus que ce que vous seriez amené à faire en vacances au camping par exemple, c’est-à-dire faire à manger, faire la vaisselle et le linge, et basta !

Si vous vous surchargez d’activités dans votre intérieur comme ranger les armoires, trier le dressing ou faire le ménage à fond, vous n’aurez pas l’impression d’avoir été en vacances. A la limite, gardez ces activités pour la fin des vacances afin de vous mettre en condition pour la rentrée.

Lorsque je suis en vacances j’adore faire les marchés, en passant des vacances chez moi c’est l’occasion de découvrir les marchés et les produits de ma région. Nous avons déjà tellement à découvrir tout autour de chez nous que finalement nous perdons beaucoup de temps à chercher de l’herbe plus verte ailleurs et très souvent nous sommes déçu.

drink-1391905_1920Passer les vacances chez soi c’est aussi l’occasion de prendre du temps avec ses amis, sa famille, de flâner et de se faire de bons restaurants locaux. C’est se laisser vivre. Finalement pendant les vacances, que ce soit chez nous ou ailleurs, nous passons beaucoup de temps à ne rien faire, alors à quoi bon faire 1’000 km pour ne rien faire ?

 

 

Je vous propose une idée intéressante à mettre en place. Passez vos vacances d’été chez vous pendant 3/5 ans.

Notez toutes les activités que vous réalisez et trouvez-en de nouvelles d’une année sur l’autre pour ne pas toujours faire la même chose et vous lasser.

Notez votre budget habituel pour vos vacances dans le sud, disons qu’il est de 2’000 Euros pour une famille, ensuite notez ce que vous avez dépensé pendant vos vacances chez vous, disons 800 euros avec de bons restaurants, des sorties piscines, des marchés, des visites de parcs etc.

Ensuite, faites la soustraction 2’000-800 = 1’200 Euros. Vous avez donc économisé 1200 euros pour 2 semaines de vacances, multipliés par 3/5 ans cela donne un résultat de 3’600/6’000 euros ce qui fait une très belle somme.

Mettez cet argent de côté chaque année et au bout des 3/5 ans, organisez un beau voyage, avec ce budget vous pouvez vous permettre d’aller assez loin et de vous dépayser totalement sinon faites-vous plaisir autrement.

Cette récompense vous l’avez mérité car vous avez agi en conscience et avec éthique pour vous-même, pour votre région et pour la planète en réalisant la plupart de vos vacances près de chez vous.

Je vous souhaite un merveilleux mois d’août, profitez, récupérez et amusez-vous en toute simplicité. Le bonheur est fait de petites joies quotidiennes.

A très vite !

Si vous souhaitez partager cet article, merci de mentionner la source originale et de ne faire aucune modification.
Copyright ©Noumenia. Crédit photographique: Source Pixabay, domaine public.

 

“Il est temps de vous habituer à l’incroyable” Guide pour changer sa réalité

http://valoune.lepouvoirducreateur.com

Lifestyle