5-clés-pour-retrouver-confiance-en-soi

 

Lorsque nous entendons parler de confiance en soi, nous avons la plupart du temps l’image d’une personne qui sait parler en public, qui peut vendre n’importe quoi, qui parle beaucoup ou qui a une certaine visibilité. En fait, la confiance en soi est quelque chose de beaucoup plus simple, à mon sens cela signifie réapprendre à SE FAIRE CONFIANCE.

L’exemple le plus parlant pour moi c’est le petit enfant qui apprend à marcher. Il tombe puis retombe et retombe encore avant de commencer à trouver un semblant d’équilibre puis à trottiner. Il n’abandonne jamais, il a cette confiance en lui et cette certitude instinctive qu’il va y arriver.

Imaginez le nombre de personnes qui marcheraient encore à 4 pattes si elles s’étaient dit : « non je laisse tomber, je ne vais jamais y arriver »

La confiance en soi est une aptitude que nous avons tous eu à notre naissance mais que nous avons pour la plupart d’entre nous perdu petit à petit dès l’âge ou l’EGO commence à prendre le pouvoir sur le SOI.

Retrouver la connexion à votre SOI SUPÉRIEUR vous reconnectera automatiquement à la CONFIANCE en vous puisque vous aller reconnaître vos potentiels et vos capacités.

La plupart du temps c’est au contact de la société que nous perdons cette confiance en soi innée. L’éducation telle qu’elle est aujourd’hui et ce depuis plusieurs années n’a pas les meilleures méthodes pour donner confiance aux enfants, elle est surtout présente pour éduquer de gentils moutons. Je reste convaincue que cela va changer avec l’évolution des mentalités.

La confiance que vous avez en vous dépend également de comment vos parents vous ont accompagnés, vous ont-ils soutenus, félicités, encouragés ou tout au contraire. Quoi qu’il en soit ils ont fait tout leur possible avec les moyens qu’ils avaient à ce moment-là.

Si à votre avis, votre manque de confiance provient principalement de l’éducation de vos parents et de leurs propres blessures, voici un exercice qui pourrait vous aider.

Installez-vous confortablement comme pour une séance de méditation, fermez les yeux et dites ces mots avec toute l’intention que vous pouvez y mettre et prenez une grande inspiration :

 

Je t’aime PAPA

Je suis désolé

Pardonne moi

Je te pardonne 

Merci

Je ne suis pas là pour faire plaisir à papa

Je ne suis pas là pour m’opposer à papa

Je suis libre

Je suis autonome

Je suis moi-même

****

Je t’aime MAMAN

Je suis désolé

Pardonne moi

Je te pardonne 

Merci

Je ne suis pas là pour faire plaisir à maman

Je ne suis pas là pour m’opposer à maman

Je suis là pour me faire plaisir

Je suis moi

Je suis l’originale

Je suis libre

 

Vidéo conseillée : Gwennoline et Sébastien – Accepter d’être aimé

 

Après cette petite séance de nettoyage des vieilles mémoires, voici quelques étapes simples pour retrouver confiance en vous :

 

1. Modifier sa posture pour améliorer la confiance en soi

 

Notre mode de vie actuel n’est plus vraiment favorable à une bonne posture. Nous sommes de plus en plus à travailler derrière un écran d’ordinateur et à être sédentaire, ce qui en soit ce facilite pas la musculature dorsale.

Le mal de dos est un peu la maladie du siècle, combien de personnes autour de vous se plaignent de maux de dos ?

L’arrivée des smartphones n’a fait qu’empirer ce problème, observez-vous de profil lorsque vous regardez-vos messages et vos réseaux sociaux sur votre téléphone…combien de temps par jour passez-vous dans cette position ?

Nous allons tous finir voutés et déformés à 50 ans…

La société ne fait rien pour que nous soyons DROITS, FIERS et FORTS ! Nous n’imaginons pas à quel point notre posture peut influencer la confiance en soi.

Plus vous vous tiendrez droit dans chaque aspect de votre vie, plus vous gagnerez en confiance, c’est une réaction physiologique.

 

2. Le regard est important 

 

Regarder les gens dans les yeux lorsque vous leur parlez est un signe de force et de respect. Rien de pire qu’un regard fuyant pour montrer à votre interlocuteur que vous n’êtes pas à l’aise et peu sûre de vous.

Entraînez-vous en marchant dans la rue à croiser le regard de certaines personnes, sans insister au risque de les mettre mal à l’aise, vous pouvez esquisser un léger sourire pour qu’elles ressentent votre bienveillance.

Dites toujours bonjour en regardant la personne dans les yeux, cela installe immédiatement une relation de confiance et un échange avec cette personne, et vous attirerez aussi plus de sympathie. Cela montre que vous êtes droit dans vos baskets et sûre de vous.

 

3. Sortir de sa zone de confort pour augmenter la confiance en soi

 

Les habitudes quotidiennes ont certes leur bénéfice mais tester de nouvelles choses peut aussi vous aider à grandir et à évoluer.

Il est essentiel de rester ouvert à l’imprévu, plus vous ferez face à de nouvelles situations, plus vous développerez la confiance en vous.

Essayez de vous fixer un nouveau challenge régulièrement, 1 fois par jour, par semaine, à vous de le définir selon votre degré de confiance. Le challenge n’a pas besoin d’être énorme… aussi petit soit-il, si vous prenez cette habitude, vous serez de plus en plus à l’aise puisque vous verrez que vous êtes capable et avec le temps vous irez de plus en plus loin.

Cela peut être aussi simple que de demander l’heure à un inconnu, tester un nouveau sport, une nouvelle activité, manger dans un lieu nouveau etc…

L’important c’est la nouveauté, cela entraînera votre cerveau à gérer l’imprévu et à ne pas paniquer lorsqu’une situation différente se présente à vous.

Vous pouvez-vous notez un planning sur les 6 prochains mois de tout ce que vous souhaitez vous fixer comme challenge et le faire augmenter petit à petit en intensité.

Le jour où vous aurez assez confiance en vous-même vous n’aurez plus forcément besoin de cet exercice puisque sortir de votre zone de confort deviendra un automatisme et même un plaisir.

 

Je vous ai préparé une checklist pour noter vos nouveaux challenges que vous pouvez télécharger en cliquant sur ce lien

 

4. S’ancrer à la Terre

 

Comment avoir confiance en soi lorsque nous ne sommes pas dans l’ici et maintenant et totalement présent à nous ? En débutant sur un chemin de développement personnel ou spirituel, on a souvent tendance à mettre de côté l’aspect matériel, concret. C’est une erreur que j’ai faite, j’en étais arrivée à être écœurée de ce monde, à ne plus comprendre le sens de la vie et à avoir une sorte de nostalgie.

J’ai dû réapprendre à aimer ma vie, à apprécier la simplicité de chaque jour, à avoir envie de vivre chaque nouvelle journée et à faire de mon mieux et surtout à me rendre compte du GRAND CADEAU qu’est notre vie et à quel point il faut la chérir.

Nous ne pouvons pas réaliser notre « mission de vie » si nous fuyons constamment dans d’autres espaces et dimensions, si nous fuyons notre incarnation.

Nous sommes sur Terre pour ré-harmoniser notre être spirituel et notre être humain, les 2 ont leur place.

Imaginez un chêne, pensez-vous qu’il pourrait se tenir droit et fière si ces racines étaient à peine sous la surface du sol, si elles ne faisaient pas plusieurs mètres de profondeur ?

Pour nous c’est la même chose, nous devons développer et renforcer nos racines pour être capables d’amener notre puissance divine sur Terre et enfin vivre notre plein potentiel.

Pour vous ancrer concrètement à la terre voici une technique qui fonctionne très bien, faites le test :

 

Faites une croix avec votre doigt sous votre pied (aucune connotation religieuse, la croix est un symbole puissant d’ancrage)

Essayez de marcher après l’avoir fait sur un seul pied, vous allez probablement boiter et avoir le pied sur lequel vous avez fait ce signe beaucoup plus lourd.

Ensuite effectuer la même opération sur l’autre pied

 

Vous pouvez le faire chaque matin. (Cette technique a été donné par Sylvain Didelot dans une de ces conférences en ligne)

Vous pouvez également faire une méditation d’ancrage régulièrement.

Vidéo conseillée : Méditation ancrage à la Terre

 

Article lié : 15+1 clés pour augmenter son taux vibratoire

 

5. Etre indulgent(e) avec soi-même

 

Vous dire quotidiennement que vous n’êtes pas si, pas cela, trop si ou trop cela etc… ne vous aidera pas à avoir confiance en vous.

Encouragez-vous lorsque vous vous fixez un objectif, félicitez-vous pour ce que vous avez accompli, comme vous le feriez avec un enfant.

La critique, l’auto-sabotage n’ont jamais aidé personne à avancer et à avoir confiance en soi, tout au contraire. Devenez le parent bienveillant pour vous-même, laissez-vous du temps pour intégrer des informations, répétez-vous les choses et ne vous en voulez pas si vous n’arrivez pas à effectuer certaines tâches ou challenges.

Passez à l’action sans vous bousculer.

 

Que faites-vous pour avoir plus confiance en vous ?

 

Si vous souhaitez partager cet article, merci de mentionner la source originale et de ne faire aucune modification.
Copyright ©Noumenia.